Oct 26

Le Bouvier et La Tisserande : Légende d’un amour interdit !

Le Bouvier et La Tisserande :

Folklore

La légende est une histoire d’amour entre Zhinü (la tisserande) qui symbolise l’étoile Véga et Niulang (le bouvier) qui symbolise l’étoile Altaïr. La mention la plus connue de ce mythe date d’il y a 2600 ans dans “le classique des vers” le plus ancien recueil de la poésie chinoise. À l’origine du mythe, on parle d’un buffle et non d’un bouvier en relation avec la tisserande. Les deux étoiles on était naturellement associée, car elles se font face d’une part et d’autres de la Voie lactée pendant le septième mois.

L’histoire est aujourd’hui considérée comme l’un des quatre grands folklores chinois. Les autres étant la légende du serpent blanc, Meng Jiangnü et la romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai.

étoile(Petit point culture sur les deux étoiles :

  • L’étoile de Vega est la plus brillante étoile de la constellation de la lyre. Si vous l’observez depuis la Terre, il s’agit de la cinquième étoile la plus brillante du ciel. La constellation de la lyre est une ancienne constellation. Au Moyen-Orient et en Inde, on voyait plutôt un vautour, mais les Grecs y voyaient une lyre. Elle est tout de même représentée tenue dans les griffes d’un vautour. Et à cause de cette représentation, la constellation est raccrochée à la légende d’hercule.
  • L’étoile d’Altaïr vient de l’Arabe et signifie “l’aigle en vol”, elle est l’étoile la plus brillante de la constellation de l’Aigle. Et vu de la Terre, il s’agit de la douzième étoile la plus brillante du ciel. En chinois, on l’appelle Niu Lang, en japonais Hikoboshi. Elle est l’un des symboles de la légende de la tisserande et du bouvier. De plus, les Japonais, les Coréens et les Chinois fêtent le Tanabata, le Chilseok et le Qixi en l’honneur de ce couple.)

L’histoire originale :

Le Bouvier et La TisserandeLa légende raconte l’histoire d’amour interdit d’une tisserande et d’un bouvier. Le bouvier est un orphelin qui victime de l’hostilité de son frère et la femme de celui-ci. Il suit donc le conseil du buffle qui lui demande de quitter sa famille avec lui. Le bouvier prend donc son buffle et part vivre sur une montagne isolée. Le buffle lui parle de nouveau et lui dit qu’il doit se rendre de l’autre côté de la montagne pour y trouver un lac. Dans ce lac, sept jeunes filles venues des cieux s’y baigneront et en dérobant les habits de l’une d’entre elles, il en fera sa femme. Le bouvier suivant le conseil du buffle épouse l’une des jeunes filles.

La mort du buffle et la séparation:

Le Bouvier et La TisserandeAprès quelque temps, le buffle dit au bouvier de conserver sa peau après sa mort, car elle lui permettra s’il la revêt de faire un vœu. Le couple vit heureux et à deux enfants jusqu’au jour ou la reine céleste se rend compte de la disparition de la septième fée. Jugeant que la Terre et le Ciel ne doivent pas se rejoindre, elle vient chercher la tisserande.

Ne voulant pas être séparé de sa femme, le bouvier revêt la peau du buffle mort et fait le vœu de pouvoir rejoindre sa femme. La reine voyant que le bouvier les poursuit, elle crée le fleuve céleste (la voie lactée). À cause de cela le bouvier et la tisserande sont transformés en deux étoiles d’une part et d’autres du fleuve. Séparés, ils ne peuvent se rejoindre qu’une fois par an : le septième jour du septième mois lunaire. En effet, ce jour-là, un pont se dresse au-dessus du fleuve céleste et leur permet de se réunir.

Bien sûr, il existe beaucoup d’histoire qui varie, selon la région de Chine où vous serez. Mais pour que chaque Chinois reconnaissent cette légende qu’importe où il va,deux choses ne varient jamais. Ce sont les deux personnages associés aux deux étoiles. Ils doivent également avoir une relation d’amant et pouvoir se réunir une fois par an : le septième jour du septième mois.

Adaptation :

films : Knitting (2008)

LivresContes chinois – Le Bouvier et la Tisserande

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
INSTAGRAM