Oct 23

La Romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai: Les amants papillons

La Romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai:

Amants papillons

Les amants papillons

La romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai, aussi appelé les amants papillons du au titre anglais “Butterfly Lovers” est une légende chinoise. Elle raconte l’histoire d’amour tragique entre Liang Shanbo et Zhu Yingtai comme l’indique le titre.  Le titre est souvent abrégé et écrit Liang Zhu. L’histoire parle de deux amant préférant mourir que d’être séparer tout comme Roméo et Juliette.  La légende représent’e une mythologie et une culture chinoise importante au yeux du pays, si bien qu’elle fut présentée au classement de l’UNESCO comme patrimoine oral et immatétiel afin d’y etre classé en 2006.

L’histoire est aujourd’hui considérée comme l’un des quatre grands folklores chinois. Les autres étant la légende duserpent blancMeng Jiangnü et Le Bouvier et La Tisserande.

L’Histoire:

Amants papillonLa légende des amant papillons se déroule dans l’Est de la dynastie Jin. Zhu Yingtai est le neuvième et seul fille de la famille fortuné Zhu de Shangyu. Même si les femmes sont traditionnellement incité à ne pas aller à l’école mais Zhu réussis à convaincre son père de la laisser aller à l’école déguisée en homme. Lors de son trajet jusqu’ à Hangzhou, elle rencontre Liang Shanbo, un étudiant de Kuaiji. Ils discutent tout deux et développe tout de suite une affinité très forte dés leur rencontre. Ils décident donc de ce rencontrer dans un pavillon pour faire un promesse de fraternité.

Tout deux étudies ensemble pendant trois années à l’école et Zhu tombe progressivement amoureux de Liang.  Bien que Liang est aux même stade niveau études que Zhu, Liang reste un rat de bibliothèque et n’arrive pas à voir les caractéristiques féminine de sa camarade de classe. Un jour, Zhu reçu une lettre de son père, lui demandant de rentrée à la maison aussi vite que possible. Elle n’a donc pas le choix que de rassembler ses affaires et dire au revoir à Liang. Malgré tout, dans son coeur, elle à déjà avoué ses sentiments pour Liang et est determiné pour rester avec lui jusqu’à l’éternité.

Avant son départ, elle révèle son identité à la femme du directeur de l’école et lui demande de donner un pendentif en jade à Liang comme cadeau de fiançaille. Liang accompagne sont “frère”  environ 30km pour lui dire au revoir. Durant le trajet, Zhu laisse entendre à Liang que c’est en réalité une femme. Elle les comparent par exemple à des canards mandarin (symbol des amoureux dans la culture chinoise. Mais Liang ne comprend pas l’indice et ne la soupçonne absolument pas d’être en réalité une femme.

La Révélation:

Zhu trouve une autre idée et dit à Liang qu’elle jouera au entremetteuse entre lui et sa soeur. Avant de se séparer, Zhu rappelle à Liang de venir la voir chez elle plus tard pour qu’il puisse demander sa soeur en marriage. Liang et Zhu se séparent à contre coeur au pavilion Changting.

Plusieurs mois plus tard, quand Liang rend visite à Zhu, il découvre qu’en réalité c’est une femme. Ils sont passionnée et dévoué l’un à l’autre et décide de ce jurée fidélité jusqu’a ce que la mort les séparent. Mais la joie fut de courte durée, car les parents de Zhu lui ont déjà arrangé un marriage avec Ma Wencai, un homme d’une famille riche. En apprenant la nouvelle, Liang à le coeur brisé, sa santé se détériore petit à petit jusqu’au point ou il est gravement malade. Il mourra quelque temps plus tard dans son bureau de magistrat.

Le jour du marriage de Ma et de Zhu, un vent très puissant empèche le cortège du marriage d’enmener la mariée plus loin que la tombe de Liang qui se trouve sur le chemin. Zhu laisse le cortège pour aller se receuillir sur la tombe de Liang. Elle s’agenouille déséspérée et prie pour que la tombe s’ouvre. Soudain, la tombe s’ouvre avec un coup de tonnerre et sans hesité Zhu se jette dans la tombe pour rejoindre Liang.

La légende raconte que dés lors leur esprits sont sorti lié comme un papillon et se sont envolé ensemble pour ne plus jamais être séparer.

Quelques faits historique:

Amants papillonL’origine de cette légende remonte jusqu’à la fin de la dynastie Tang.  L’auteur de Liang Zaiyan à écrit dans Shidao Sifan Zhi  “L’honorable femme Zhu Yingtai à été ensevli avec Liang Shanbo”

Beaucoup de registre officiel parlent de cette légende.

Si bien qu’en 347, la population localde décida de rendre hommage à Liang Shanbo en édifiant un temple à son nom. Liang Shanbo avait en effet contribué à résoudre les problèmes liés au crues de la rivière qui causaient beaucoup d’inondation.

De plus un parc culturel fut créer à Ningbo, le parc porte le nom de Liang-Zhu. Il prend pour thème principal la légende des deux amoureux. En effet, l’association culturelle chinoise Liang-Zhu, reconnais officiellement la tombre de Liang-Zhu, le temple Liang Shanbo et le pont des époux comme site significatif pour la naissance de la légende.

Les adaptations de la légende:

Opéra: The Love Eternel

Concerto pour violon: Les amants papillons/ Butterfly Lovers

Films:  The Butterfly Lovers, the lovers

Télévision: Liang Shanbo Yu Zhu Yingtai, Butterfly lovers

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
INSTAGRAM