Mangaka, Manhwaga & Manhuajia : des auteurs de bandes dessinées

Mangaka, Manhwaga & Manhuajia :

Mangaka, Manhwaga & Manhuajia :

 

Après vous avoir parlé des 3 styles de “manga” présent en Asie, je clôture cette série avec une petite explication des 3 “écrivains”. Nous allons voir les différences entre chaque métier en vue des différences que l’on peut trouver dans les mangas, manhwa et manhua.

Le Mangaka:

MangakaLe mangaka est le nom donné au dessinateur/écrivain de manga et donc il désigne l’auteur du manga (qui est en général un Japonais). La plupart des mangakas ont fait une école d’art ou une école de manga, puis ils sont en général pris comme apprentie au service d’un mangaka déjà connu. C’est seulement après cette étape qu’ils pourront à leur tour entrer dans l’industrie du manga et devenir un créateur à leur tour.

Pourtant, dans certains cas rares, le mangaka entre directement dans l’industrie sans passer par un autre mangaka au préalable. Mais attention, c’est beaucoup plus difficile ainsi et c’est très rare ! Le cas le plus connu est le mangaka Naoko Takeuchi (auteur de Sailor Moon). Il a gagné un concours parrainé par Kodansha et le pionnier du manga Osamu Tezuka et est ainsi allé publier sans avoir travail comme assistant avant.

Un mangaka gagne de la notoriété à travers la reconnaissance de leurs talents, l’intérêt que peut leur porté un éditeur ou l’intérêt par des fans de mangas. Comme Naoko Takeuchi beaucoup de mangakas participent à des concours parrainés par des éditeurs. Un mangaka est également reconnu au nombre de manga sur lequel ils travaillent en même temps. Un mangaka travaille rarement seul, il est assisté par plusieurs personnes que l’on va voir maintenant.

L’éditeur:Mangaka

Il est considéré comme le chef du mangaka, il supervise la série en cours de production. Il donne des directives, vérifie la direction que le manga prend et s’assure que le mangaka respecte les délais.

 L’écrivain: 

Le mangaka peut écrire et dessiner une série ou travailler en collaboration avec un écrivain. Death Note par Takeshi Obata est un exemple de mangaka qui a travaillé avec un écrivain. Dans ce contexte, le mangaka se charge des illustrations et l’écrin de l’histoire.

L’Assisrant: 

C’est la personne avec qui le mangaka travaille tout le temps. Il a plusieurs rôles, mais le plus souvent, il est considéré comme second artiste. Il va aider le mangaka à finir dans les délais et faire un travail propre. Le mangaka peut avoir jusqu’à trois assistants. Ils ont souvent la tâche de faire l’encrage, l’écriture et les ombres.

 Le Manhwaga: 

À l’inverse du mangaka, ils sont plus indépendants et travaillent avec de petites maisons d’édition. De plus, beaucoup de Manhwaga utilisent les Mahwabangs. Un Manhwabang est une bibliothèque de lecture de Manhwa, où l’on loue un manhwa pour le lire.

C’est une manière de laisser le Mahwaga libre dans ses productions, mais en contrepartie le marché de la vente du Manhwa est déséquilibre par rapport au marché des Manhwabang. Ces “bibliothèques” ne bénéficient malheureusement pas aux auteurs directement contrairement à la vente.

Les manhwagas sont souvent des femmes contrairement au mangaka. Elles sont présentes dans tous les genres même si au début elle n’écrivait que pour les femmes, aujourd’hui elles sont l’avenir du Manhwa.

En Corée, il y a plus de 8 universités qui proposent de s’initier à l’art du Manhwa. C’est due à ça qu’aujourd’hui de nombreux Coréens écrivent et dessinent des manhwa en amateur.

 

 Le Manhuajia: 

Manhuajia

 

On n’a malheureusement pas beaucoup d’informations sur la manière dont ils travaillent exactement et ni sur comment devenir Manhuajia en Chine. Le Manhuajia doit probablement se situer entre les Mangaka et les Manhwaga. Si vous en savez plus, n’hésite pas à nous laisser un commentaire pour nous le dire !

 

 

 

 

 

 

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
INSTAGRAM