«

»

Mai 05

Hangul: L’origine de sa création

Hangul

Lorsque l’on parle d’alphabet coréen, nous visualisons le « Hangul », mais il faut savoir que celui-ci n’est inventé qu’en 1443. En effet, les coréens utilisent le Hangul depuis pas si longtemps que ça, qu’utilisaient-ils donc avant ? C’est ce que je vous montrer dans cet article.

Hanja (caractères chinois utilisés dans la langue coréenne)

Le Hanja fut utilisé dans la langue coréenne, la propagation du Bouddhisme en étant la principale cause. Suite à cela, les coréens ont dû apprendre le chinois pour pouvoir lire correctement pour la plupart des textes, même si quelques autres systèmes, se sont développés pour n’utiliser que des formes simplifiées appelé « hyangchal, gugyeol, idu ». Ce sont des sons chinois retranscrits phonétiquement en coréen. Cette méthode était utile, mais les coréens devaient tout de même apprendre le chinois (du moins, l’écrit) afin d’être correctement alphabétisés. C’est au 20e siècle que l’invention du Hangul remplacera le Hanja.

Le Hangul

Le Hangul est l’appellation utilisé pour parler de l’alphabet en Corée du Sud. En Corée du Nord, le terme exact est Chosongul ou Choson Muntcha. Cet alphabet est valable depuis le 15e siècle. Il fut crée pendant la Dynastie de Joseon en 1443 par le Roi Sejong le grand/le magnifique. Cet alphabet est utilisé officiellement en Corée du Nord et du Sud (mais cela ne veut pas dire qu’ils se comprennent forcement à l’écrit).

C’est une forme plus classique et moderne de l’alphabet de Hanja. Elle contient 19 consonnes et 21 voyelles. De plus, contrairement à l’alphabet latin, le hangul est une manière de regrouper des lettres en bloc et chaque groupe représente une syllabe. Chaque bloc de syllabe contient entre 2 et 6 lettres, incluant au moins une consonne et une voyelle. Sur le papier, elles sont remises soit horizontalement de gauche à droite ou verticalement de bas en haut.

Les origines

Le Hangul tient son nom de Hunmin Chong-um. Il fut créé entre 1443 et 1444 et proclamer comme premier alphabet coréen par la cour royale en 1446. L’alphabet fut inventé que pour les personnes éduquées ou l’élite.

Lorsque le Hangul fut présenté au public, il y eut beaucoup d’opposition entre des savants confucéens coréens et de l’élite littéraire. Ce mécontentement et ce refus continuèrent même après la mort du Roi Sejong (l’inventeur de l’alphabet). Le roi Yeonsangun, le dixième roi de la dynastie de Choson, a, lui-même, interdit le peuple d’étudier ou d’utiliser le Hangul. Tous les documents concernant le Hangul furent interdits en 1504. Le roi Jungjong à son tour a aboli le ministère d’Eonum (connu pour être une institution de recherche sur le Hangul) en 1506.

L’évolution sous l’occupation japonaise

Lors du début du 19em siècle, sous l’occupation de la Corée par le Japon, le Hangul fut encouragé et imposé par les Japonais afin de repousser les influences chinoises déjà présentes. Et donc, à partir de 1894 tous documents officiels utilisèrent le Hangul. Mais quoi qu’il en soit les élites ont continué d’utiliser les caractères chinois et une vaste majorité de coréen sont resté inéduqué.

En 1910, toujours sous domination japonaise, une loi rend l’école obligatoire pour tous les enfants coréens. Les enfants apprenaient ainsi le Hangul de manière encadré. Mais en 1938, la langue coréenne fut interdite à l’école. Après l’indépendance coréenne, le Hangul fut adopté comme écriture officielle.

Le Hangul utiliser aujourd’hui est quant à lui une combinaison de 14 consonnes et 10 voyelles. Le Hanja n’a néanmoins pas disparu et est toujours appris aux enfants à l’école (au nord et au sud). En Corée du Sud, le hanja existe encore dans certains documents officiels. Les deux Corée célèbrent tout de même la journée du Hangul. En Corée du nord elle se déroule le 15 janvier de chaque année alors qu’en Corée du Sud elle se déroule le 9 octobre.

J’ai récemment commencé à apprendre le coréen. J’aime beaucoup cette langue, car c’est une langue riche et très belle. Et si comme moi, vous souhaitez apprendre le coréen, je vous recommande ces livres :

– Le « kimchi », un livre pas très cher pour débutant que vous trouverez ici
– un petit livre, pour améliorer l’écriture du hangul ici
– Et enfin pour ceux qui désirent utiliser un livre plus pédagogique. Ce livre est utilisé dans certaines universités par des professeurs, mais coûte plus cher que le premier. Vous le trouverez ici

 

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Facebook
Facebook
INSTAGRAM