«

»

Avr 10

Le Mont Fuji: Volcan ou Montagne ?

Mont Fuji: volcan ou montagne

Le Mont Fuji

Le Mont Fuji est un volcan situé sur la côte Sud de l’île de Honshu. Il se trouve au milieu du Japon à environ 100 km à l’ouest de Tokyo. Ce volcan est le plus haut sommet du Japon, il se cumule à 3 776 mètres d’altitude. Il est endormi depuis 1707, mais il est entré une quinzaine de fois en éruption entre 781 et 1707. C’est également l’un des symboles du Japon.

Le Mont Fuji est très tôt vénéré comme une divinité populaire (kami) donc il est devenu un lieu important de pèlerinage depuis l’ère Edo (1600-1868). Un moine fut le premier à l’escalader en 663. Les femmes ont le droit de l’escalader depuis 1872. En effet, dû au précepte Shintô, seul les moines et les pèlerins avaient le droit de s’en approcher avant 1872. Les femmes n’y avaient absolument pas accès. Les Japonais pensaient qu’une divinité Shintô (la princesse Konohana Sakuya) y habitait. Pour ne pas éveiller sa jalousie, les femmes n’accédaient pas à la montagne. Cette divinité aurait le pouvoir de faire fleurir les plantes.

Le Mont Fuji, un lieu à visiter !

Aujourd’hui, cette histoire est ancienne et tout le monde peut accéder au volcan. Mais prenez garde, il vous faudra une bonne condition physique et mentale pour y parvenir. L’ascension pourra vous prendre entre trois et huit heures et la descente vous prendra entre deux et cinq heures.

Les sentiers peuvent être bondés, le volcan est un lieu de rendez-vous populaire toute l’année hormis l’hiver lorsqu’il est recouvert de neige et de glace. La période la plus fréquentée pour gravir le mont Fuji dure du 1er juillet au 27 août en raison de l’ouverture estivale des refuges et autres commodités touristiques. Les pistes sont divisées en 10 étapes. Si vous décidez de vous y rendre en été, faites attention, car le soleil peut devenir vraiment insupportable au fur et à mesure de l’escalade. La nuit, l’escalade du Volcan est particulièrement appréciée des Japonais, car vous pourrez ainsi assister au lever du soleil. Pour ceux qui le gravissent, il existe des postes de repos dans lesquelles vous pouvez vous reposer !

Chaque année, le nombre de visiteurs gravissant le mont Fuji est estimé entre 100 000 et 200 000 personnes, dont 30 % d’étrangers. Toutes ces allées et venues fragilisent l’environnement, c’est pour cela que des actions sont menées pour une reconnaissance de l’UNESCO. Je vous le recommande, l’ascension peut être difficile, mais la vue en vaut vraiment la peine !

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Facebook
Facebook
INSTAGRAM