Avr 09

Kinkaku-ji: Le Pavillon d’OR

Le Pavillon d’Or: un temple doré

Le Pavillion d'Or

 Le Kinkaku-ji plus communément appelé « Le Pavillon d’Or » en France. C’est un temple très connu dans le pays du soleil levant. Il se situe à Kyoto, dans la région du Kansai. L’existence du pavillon tel que l’on le connaît date de 1397. En effet, c’est en 1397 que Yochimochi (un shogun qui régnera de 1394 à 1423) achète le site au clan Saionji et commence à y construire une nouvelle villa qui, plus tard, deviendra le pavillon d’or.  Il voulait le rendre exceptionnel, pour en faire un lieu qui peut accueillir plusieurs reliques bouddhistes. À sa mort, son fils en fait un temple zen.

Pourtant, lors de la guerre d’Ōnin (de 1467 à 1477) le temple a, plusieurs fois, été incendié et seul le pavillon a survécu. Jusqu’en 1950 où un moine mentalement déficient a entièrement incendié le Pavillon d’Or. (Vous pouvez lire son histoire dans le roman de Yukio Mishima, le Pavillon d’or, un livre très intéressant). Le bâtiment actuel a été reconstruit à l’identique en 1955.

En 1987, il est entièrement rénové et reçoit une nouvelle couche, cinq fois plus épaisse, de feuilles d’or.  La nouvelle couche de feuilles d’or aurait été enduit d’un vernis-laqué à base d’urushiol (huile produite par le sumac vénéneux) pour ainsi préserver la couche d’or contre les intempéries. Cette laque était utilisée autrefois pour protéger différentes choses utilisées par l’homme, comme les armes, les œuvres d’art, les objets ménagers, et même les meubles.

En 1994, le Pavillon d’or est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Envie de lire l’histoire du Pavillon en détaille, allez sur ce lien. Je vous le recommande, l’histoire par étape est très intéressante !

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Facebook
Facebook
INSTAGRAM